Mer Orientale : la diaspora vietnamienne mobilisée pour le pays

Vous êtes ici : Actualité » Mer Orientale : la diaspora vietnamienne mobilisée pour le pays

Société

Mer Orientale : la diaspora vietnamienne mobilisée pour le pays

Mer Orientale : la diaspora vietnamienne mobilisée pour le pays
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Le 11 mai, environ 5.000 Vietnamiens ont participé à une manifestation à Berlin afin de dénoncer les actes chinois.

Nombre de Vietnamiens au Japon, en France et en Allemagne se sont mobilisés ces derniers jours pour protester contre les atteintes chinoises à la souveraineté du Vietnam en Mer Orientale.

Dimanche après-midi 11 mai, plus de 500 Vietnamiens résidant au Japon ont défilé à Tokyo avec des banderoles en vietnamien, japonais et anglais demandant à la Chine de respecter la souveraineté du Vietnam et le droit international. Une manifestation suivie par de nombreux Japonais, qui ont pris part au cortège.

Selon le vice-président et secrétaire général de l’Association des Vietnamiens au Japon, Phan Huu Duy Quôc, l'installation illégale par la Chine de la plate-forme Haiyang Shiyou 981 (Hai Duong-981) à l'intérieur de la zone économique exclusive (ZEE) du Vietnam est un acte agressif qui suscite l'indignation chez les Vietnamiens au Japon. Cette manifestation a été reprise dans les grands médias japonais dont les télévisions NHK, ANN et différents journaux de ce pays.
 


Manifestation le 11 mai à Tokyo de plus de 500 Vietnamiens résidant au Japon, contre les atteintes chinoises à la souveraineté du Vietnam en Mer Orientale. Photo : Huu Thang/VNA/CV

En France, la communauté vietnamienne a publié une déclaration pour protester contre les atteintes chinoises à la souveraineté du Vietnam. Des représentants de nombreuses associations, dont l’Union générale des Vietnamiens de France (UGVF), l’Association vietnamienne des scientifiques et des experts (AVSE), l’Union des étudiants vietnamiens en France (UEVF), se sont réunis le 8 mai au Foyer Vietnam à Paris pour protester contre les agissements chinois et demander à la Chine de retirer sa plate-forme et ses navires.
 

1- Communiqué de l'UGVF (Union Générale des Vietnamiens de France): Installation illégale d'une plate-forme pétrolière chinoise dans la ZEE du Vietnam

2- Communiqué de l’UEVF (Union des Etudiants Vietnamiens en France) concernant les événements en mer de l’Est du Vietnam 

3- Déclaration des associations vietnamiennes de France relativement à HD-981

La déclaration des Vietnamiens de France souligne que l'acte unilatéral de la Chine est une grave atteinte à la souveraineté nationale du Vietnam, qu'il menace la sécurité régionale et viole le principe de régler les litiges en Mer Orientale de manière pacifique. Ces agissements chinois vont également à l’encontre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) signée par la Chine et les pays de l’ASEAN en 2002. La déclaration appelle la communauté internationale à protester contre l’acte provocateur et périlleux de la Chine.

En Allemagne, dimanche après-midi 11 mai, environ 5.000 Vietnamiens ont participé à une manifestation à Berlin, avec des slogans, des dépliants en trois langues (vietnamien, allemand, anglais) et des drapeaux du Vietnam, afin de dénoncer les actes chinois.

Selon Lê Hông Cuong, représentant des organisateurs de cette manifestation, avec l'implantation de cette plate-forme et le déploiement des navires et avions dans la zone économique du Vietnam, la Chine a violé le droit international. Les Vietnamiens, où qu'ils soient, sont déterminés à défendre leur Patrie. Un jour auparavant, des centaines de Vietnamiens à Francfort et ses environs ont défilé et protesté devant le consulat général de Chine.

Les Vietnamiens au Mozambique et à Singapour ont aussi organisé diverses activités. L’ambassade du Vietnam au Mozambique a organisé une rencontre pour informer les Viet kieu des dernières évolutions en Mer Orientale. Dans les temps à venir, l’Association des Vietnamiens dans ce pays compte collecter des fonds afin de soutenir les pêcheurs de l’île de Ly Son et la Garde-côte vietnamienne dans leurs efforts de défense de la souveraineté nationale.


Plus de 2.000 Vietnamiens en République tchèque se sont rassemblés le 11 mai devant l’ambassade de Chine à Prague pour protester les actes chinois. Photo : Quang Vinh/VNA/CVN

Dimanche 11 mai, plus de 2.000 Vietnamiens en République tchèque se sont rassemblés devant l’ambassade de Chine à Prague. Des manifestants, de tous les âges, portant des tee-shirts de couleur rouge avec l'étoile jaune et brandissant des slogans en trois langues (vietnamien, tchèque et anglais), ont condamné les agissements chinois. Ils ont demandé que la Chine retire sa plate-forme et ses navires de la ZEE du Vietnam. Les médias tchèques dont les chaînes de télévision CT 1 et CT 24 ont diffusé des reportages sur les activités effectuées par les Vietnamiens dans ce pays pour protester les actes chinois.

 En Italie, l’Association des étudiants vietnamiens compte organiser une manifestation devant l’ambassade de Chine à Rome le 17 mai. De plus, elle va organiser des débats sur ce sujet.

 L’Association des étudiants vietnamiens à Melbourne en Australie, de son côté, a publié dimanche 11 mai une déclaration pour contester l’acte unilatéral de la Chine portant atteinte à la souveraineté du Vietnam. Cette déclaration appelle la Chine à retirer immédiatement sa plate-forme de forage et les moyens de protection l'accompagnant, à mettre fin aux atteintes à la souveraineté du Vietnam et à dédommager le Vietnam pour les pertes subies. Elle appelle aussi les amis dans le monde à soutenir le peuple vietnamien pour condamner les actes agressifs et provocateurs de la Chine en Mer Orientale.

(Sources media: Le Courrier du Vietnam, VNE)

--------------

Déclaration des associations vietnamiennes de France relativement à HD-981

Paris, le 11 mai 2014

1. Face à l’installation par la Chine de sa plate-forme pétrolière HD-981 le 2 mai 2014 au sein de la zone économique exclusive (ZEE) du Vietnam, nous, les représentants des associations vietnamiennes de France, nous sommes réunis le 08 mai 2014. Ce comportement violent de la Chine: (i) est une violation flagrante de la souveraineté du Vietnam ; (ii) menace la sécurité dans la région en Mer Orientale et (iii) viole la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale de résoudre pacifiquement leurs différends conformément au droit international.

La Chine viole de manière flagrante la souveraineté du Vietnam

HD-981 est située à 120 milles marins de la côte vietnamienne, totalement au sein de la ZEE du Vietnam. Conformément à la  Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS 1982) dont la Chine est également membre, le Vietnam dispose “des droits souverains aux fins d’exploration et d’exploitation” des ressources naturelles se trouvant dans cette zone. Toujours conformément à cette Convention, tout autre Etat a l’obligation de tenir dûment compte de ces droits du Vietnam et d’agir d’une manière compatible avec la Convention. Par conséquent, l’acte unilatéral de la Chine est une violation flagrante de la souveraineté du Vietnam.

 La Chine menace la sécurité dans la région

La Chine, le 7 mai 2014, avec 80 navires appuyés des avions dont 7 navires militaires, 33 navires de la police maritime, a attaqué à canon à eau les bateaux vietnamiens en service dans la zone. Cet acte, ayant endommagé les navires vietnamiens et blessé 6 de ses marins, menace gravement la sécurité en Mer Orientale et dans la région.

 La Chine ne respecte pas son accord avec les pays ASEAN

En utilisant la force, la Chine a également violé la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) signée en 2002 avec les pays ASEAN. Selon cette Déclaration, les pays s’engagent à régler les différends en Mer Orientale par les mesures pacifiques et conformément au droit international.

2. Nous appelons la communauté internationale, plus particulièrement les pays ayant la souveraineté en Mer Orientale, à une réaction forte contre la provocation et l’expansionnisme du gouvernement chinois pour la paix et la stabilité dans le monde.

Les associations qui ont signé

Union des Vietnamiens en France (UGVF), Association Vietnamienne des Scientifiques et Experts (AVSE), Union des Etudiants Vietnamiens en France (UEVF), Union des Etudiants Vietnamiens à Montpellier (AEVM), Union des Etudiants Vietnamiens à Nantes (AEVN), Association de Génie Civil, Mécanique et Matériaux (GCMM), Groupe de Ponts et Chaussées (CDP), Hội Điện & Điện tử (AEEE), Association of Electrical Electronics Engineering (AEEE), Alliance Des Etudiants Vietnamiens en France (ADEVF), Groupe de Recherche sur la Mer Orientale (BDTP)

 

 

Comments

Invasion Mer de l'Est

Le destin du Viët Nam semble malheureusement la lutte permanente contre l'Impérialisme; heureusement cette fois le pays n'est pas isolé dans la région. Depuis des millénaires, l'Empire du Milieu  considère cette région comme sienne.

 

Ma devise : De quelques mots profonds tout homme est le disciple

https://docs.google.com/document/d/1yAk81nJffzzjE6B-BpKDtCfBOIpw

 le lien explicatif

Ma devise : Độc lập, tự do, hạnh phúc !

dates manifestations en France

 manifestation a Paris le 16 mai entre 17h et 19h au Tracadero ainsi que dans les villes de Montpellier et Strasbourg pour le moment au même heures.

Organisés par "collectif Vietnam".

Ma devise : Độc lập, tự do, hạnh phúc !

le liens explicatif

 

https://docs.google.com/document/d/1yAk81nJffzzjE6B-BpKDtCfBOIpwBvn3SgSremDsAvA/edit?pli=1

Ma devise : Độc lập, tự do, hạnh phúc !
Nouveau Envoyer à un ami