Un resto à 2.000 Dongs (0.08 euro) défiant toute concurrence: est ce possible?

Vous êtes ici : Actualité » Un resto à 2.000 Dongs (0.08 euro) défiant toute concurrence: est ce possible?

Société

Un resto à 2.000 Dongs (0.08 euro) défiant toute concurrence: est ce possible?

Un resto à  2.000 Dongs  (0.08 euro) défiant toute concurrence: est ce possible?
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Les démunis, les étudiants ou les "fauchés"  peuvent désormais déjeuner pour .2000 dongs ( 0,08 euro)  au " Nu Cuoi "(Sourire), un café-restaurant pour revenus plus que modestes à  Ho Chi Minh Ville.

Au début, beaucoup  étaient sceptiques au regard d'un prix si bas:  Déjeuner pour moins de 10 centimes d'euro et avoir  un repas décent ?
 
Mais ce nouveau restaurant, cette  cantine sociale plutôt,  tient ses promesses et propose un vrai repas complet: viande, soupe, légumes, riz (à volonté!)  , thé glacé et même morceaux de fruits.
 
Le "Nu Cuoi"  , Le "Sourire"  (ou de quoi le retrouver),situé au N° 6 rue Ho Xuan Huong (3è arrondissement)  ouvre désormais tous les  lundi, mercredi et vendredi après-midi et accueille régulièrement jusquà 250 personnes. Une véritable bénédiction selon le journal local Tuoi Tre.
 
Nguyen Van Duong, 65 ans, travaille comme gardien dans un hôpital et est suivi pour sa maladie du foie:
"Avant je dépensais quotidiennement  VND19,000 (USD 0.91)  pour déjeuner, je peux économiser maintenant VND 17000 par repas en venant ici".  "Après trois repas, j'ai économisé assez d'argent pour me payer un examen médical. Je ne  demande plusd'argent à mes enfants et le déjeuner est sain, savoureux et complet",
 
Le café-restaurant fournit des serviettes et les tables sont nettoyées après chaque client.
 
Hung, 13 ans, petit  vendeur des rues proposant des  billets de loterie, pense que c'est ici qu'il a  mangé "le meilleur poulet de sa vie". Déjeuner ici lui permet de plus d'économiser et  d'envoyer un peu d'argent à sa mère, veuve et  qui nourrit ses trois autres frères et soeurs avec pour seule source de revenus un petit potager.

Hang, collecteur ambulant de  ferraille de la Province limitrophe de Binh Duong, gagne seulement deux dollars par jour et ce repas à  2,000 dongs est pour lui une véritable aubaine. Il voyage beaucoup et sur de longues distances et recherche toujours des endroits  bon marché mais qui coûtent tout de même aux alentours de 12,000  dongs pour  beaucoup de riz et très peu de viande ou légumes. Maintenant, avec cette nouvelle cantine,  il réussit à économiser pour prendre un bain. L'homme a seulement un endroit pour dormir et doit utiliser les bains publics pour une douche rapide. "C'est  cher : 5,000 dongs"
 
Nguyen Minh Loc, "l'animateur" de la cantine et ancien rédacteur en chef d'un journal local, a noté que 30 %  des clients sont des étudiants, 30 % des travailleurs à faibles revenus et 25 % des patients fréquentant les hôpitaux avoisinants. Sur les autres,15%, il ne sait pas grand chose mais a remarqué que cette clientèle était bien habillée. Mais cela ne veut pas dire qu'ils tentent de profiter des repas bon marché... Ces personnes viennent en fait  avec des sacs de riz, des boissons ou autres qu'elles remettent aux serveurs qui sont eux même des bénévoles. Ce sont des donations et tout sera utilisé et mis au service des démunis. Le secret de prix si bas donc...

Cette cantine sociale a été ouverte par "la Fondation de la Charité et de l'Amour de HCMC" le 12 octobre 2012 et il  y a déjà  plus de volontaires que de  postes à pourvoir. La plupart de ces  bénévoles  sont des étudiants ou des employés du quartier ou à proximité .
 
Une volontaire nommé Thuong  est vendeuse de collations, juste en face du restaurant et  vient tous les soirs pouraider à préparer les repas du lendemain.
 
Un autre, Hung, chauffeur de camion, surveille les vélos ou motos des clients. Il nettoie aussi des tables et assure d'autres tâches quand il n'y a pas de clients.
 
Beaucoup de clients habitués deviennent par la suite eux-même des volontaires et participent a cette chaîne d'entraide motivante, utile et  efficace .

(D'apès le journal Thanh Nien)
 

Comments

SOLIDARITE

 cette initiative est  bonne, je suggére que l' etat , les gens trés aisés, la mafia nationale et internationale, les  societés multinationale redistribuent une partiede leur argent afin que les gens puissent vivre ( travail, habitation , de l' argent pour vivre dignement  

 Un grand Acte vaut mieux

 Un grand Acte vaut mieux qu'un grand Discours. Quand les Vietnamiens commencent à comprendre qu'avec un peu de volonté, on peut aider son prochain.

La conscience collective s'éveille, les mentalités bougent et chacun avec ses moyens contribue à soulager la misère.

Une très belle leçon à méditer !

paradoxal

vous êtes trop sceptique ce que vous décrivez nous le constatons un peu hélas dans tous les pays mais je suis certaine que l'on mange trés bien pour 2.000d,et ma fois les gens qui pensent être au dessus des autres celà à toujours existée mais c'est à nous de les changer par notre comportement et notre positivitée mais moi je trouve que vietnamiens ont quelque choseque nous avons perdu nous autre français et autre une CERTAINE qualité de coeur nous avons tous des défauts et des qualitées alors positivons amicalement

Ma devise : risque tout et vois ce que le sort amène et Garde les hommes et les femmes de coeur

paradoxal. beaucoup de

paradoxal.

beaucoup de vietnamiens aises vont au restaurant en enorme voiture, mangent, et ne finissent pas leurs assiettes.

a cote de ca, des compatriotes vietnamiens tres pauvres doivent manger pour 2.000d.

il n'y a  pas d'egalite?

Paradoxal mondial

 bonne remarque ! Cependant cela existe partout dans le monde, chez nous, on gaspille la nourriture au sein de la famille, au restaurant, au marché.... Et en toute quiétude et sans compter les dépenses folles pour nos compagnons 4 pattes. Y a t-il égalité ? 

Mon avis.

 Tout d'abord, je suis d'accord avec tous les commentaires précédents que c'est " un bel exemple de solidarité", et qu'il faut être encouragé,aidé, élargi etc... Par des organisations humanitaires,ainsi que des gens ayant bon coeur...

Toutefois, je doute de l'existance de cette activité humanitaire,par des raisons :

-1) Il y a aussi des gens qui profitent ( abusent) de cette activité humnitaire.

-2) Au début, on a quelque capital ( argent) pour cette activité humanitaire; Mais après,si cette activité humanitaire n'était plus inverstise ( aidée), ce serait difficile pour elle à exister.

-3) Le prix doit être au moins 10 000 vnd ( 5 fois plus), pourque cette activité humanitaire puisse exister longtemps...

Voilà mon huble avis.

Que Dieu bénisse nous tous !

bel exemple de solidarité

Oui, en effet magnifique exemple de solidarité du peuple asiatique, exemple qui mériterait d'être imiter dans nos restos du coeur.J'adore votre pensée " Toute la sagesse asiatique, aider les autres sans les humilier".

Cordialement.

oh oui exemple de solidarité

merci pour cette joie que vous me donnez "le NU CUOI pour mon levé du matin c'est grand soleil voilà des hommes de coeur Bravo monsieur EXPART 1 pour votre commentaire bonne journée

Ma devise : risque tout et vois ce que le sort amène et Garde les hommes et les femmes de coeur

Bel exemple de solidarité

Bel exemple de solidarité, qui à la différence des restaurants du coeur ne marginalise pas les " clients " qui paient leur repas et conservent leur dignité.
Toute la sagesse asiatique, aider les autres sans les humilier.
Expat

Nouveau Envoyer à un ami